Répertoire culturel de la MRC du Kamouraska

Judith St-Jean
Métiers d'art : verre et bijoux

118, rue des Bois-francs
Mont-Carmel (Qc) G0L 1W0
418 852-1579 / 418 498-2876

Les sentiments de l'être sont au coeur de ma démarche artistique. J’utilise les arts pour favoriser une libération. Depuis huit ans, je mets à profit mon potentiel créatif au service de la santé mentale par les arts de la scène et la réalisation d'ateliers d'expression. Afin d’atteindre l’équilibre et l’intériorisation, et nourrie par la beauté de la nature Kamouraskoise j’ai décidé de laisser libre cours à mes inspirations, en utilisant le verre comme élément de transmission et ainsi, vivre pleinement ma passion pour ce médium.

Plus mes techniques évoluent, plus je découvre et comprends la matière, plus les similitudes avec la vie émotionnelle m'apparaissent claires. Je réalise que, dans le verre ainsi que dans l'univers de l'homme, se trouve une multitude de parallèles entre la matière et l’émotion. Le verre à l’instar de l’humain, possède de grandes propriétés de transformation. Sous sa rigidité se cache une importante malléabilité, des capacités exponentielles d'adaptation et de résilience, une remarquable aptitude à se fusionner, la fragilité, la dureté. Son opacité et ses mystères cachés, sa transparence, sa pureté, nous permettent de voir ce qui se cache au plus profond de son existence. Finalement, une interrelation avec la lumière nous transporte au delà du sacré.

La rencontre entre la matière « le verre » et la lumière « l’émotion » m’a mené à utiliser le verre dichroïque : un type de verre extrêmement lumineux, qui possède des propriétés optiques fascinantes. L’utilisation du verre en joaillerie m’a permis de créer une connexion entre la matière et l’être, par le biais du corps. De l’union du verre et du métal est née une gamme de bijoux uniques et originaux, créés d’une collaboration artistique entre Lucie Laroche, Geneviève Pelletier et moi-même.

Nos produits sont disponibles en atelier, sur demande, et à la Boutique Les Artisans des Aboiteaux de St-André de Kamouraska pendant la période estivale ainsi qu’au Salon des métiers d’Art de Montréal tout le mois de décembre. Bientôt ces pièces seront disponibles via un site internet.

Suivant >< Précédent